Rencontre de mois de février : "De Profundis" d'Oscar Wilde

Publié le par Caledonia


Le 12 février dernier, nous avons assisté à la représentation de "De Profundis" d'Oscar Wilde au Centre Culturel Irlandais...
Avec Corin Redgrave
--------------------------------------------------------------------

Avec mes compagnonnes culturelles Isil & Lamalie, nous avons assisté à la représentation de De Profundis d'Oscar Wilde par Corin Redgrave.
Je pensais que ce serait une mise en scène différente, que le texte serait plus joué que lu, mais ça n'a été qu'une longue lecture adaptée pour une durée d'environ une heure, de la lettre qu'Oscar Wilde a écrit à son amant Douglas, depuis sa cellule de Reading, alors qu'il était enfermé à cause de ce dernier.

Le texte par lui-même est très fort, et pour ma part je le trouve plein de cynisme (même si je n'en ai pas encore terminé ma lecture), du coup, je me surprends à sourire à sa lecture, comme je me suis surprise à sourire lors de la représentation.

Par contre, je n'ai pas trouvé que Corin Redgrave était un Oscar Wilde très convaincant. Je ne lui imagine pas cette diction ni cette présence, pour moi ce n'était juste qu'un comédien qui lisait Oscar Wilde, mais il ne s'est pas emparé de sa personnalité.

Mon amusement de fin de représentation : Guetter le nombre de spectateurs endormis dans la salle .

Cryssilda
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lou 13/03/2009 14:45

Comme Pascale !
Mais du coup je poursuis mes lectures de Wilde...

Pascale 25/02/2009 18:22

En fait je me suis trompée de billet dans mon commentaire. Je voulais parler des Ecossais à Montmartre, qui a lieu chaque année. Désolée si je vous fais de fausses joies...

Isil 25/02/2009 15:56

Moi, j'ai bien aimé alors que j'avais peur de m'ennuyer pendant une lecture d'une heure et je n'ai même pas regardé les gens dormir et je n'ai pas dormi non plus. Le texte est en effet excellent et j'ai trouvé que le ton adopté par l'acteur faisait ressortir le ton dramatico-comique du texte.
Et il faut aussi parler de la Guinness qui était très bonne et le pot d'après spectacle, très sympa.

Pascale 20/02/2009 14:57

Quand je pense que j'ai raté ça :-(
Mais d'après leur site, l'événement a lieu tous les ans, alors...

Caledonia 24/02/2009 21:59


Ah oui? Je sais pas si De Profundis est joué tous les ans, par contre, je suis certaine qu'il y a souvent des textes d'Oscar Wilde mis en scène là-bas